5 conseils pour apprendre à son chiot à être propre

• 
22 février 2022

Une petite boule de poils vous a rejoint à la maison ? Même si c’est à vos yeux le plus beau et le plus rigolo de tous les toutous du monde, il a besoin d’apprendre la propreté ! Cette étape est essentielle à l’éducation du chiot. À partir de 2 mois, vous pouvez commencer à l’inciter à faire ses besoins dehors. Alors, découvrez tout de suite nos 5 conseils pour apprendre à votre chiot à être propre !

1| Pratiquer l’éducation positive avec son chiot

Pour apprendre à votre chiot la propreté, le rappel, la marche en laisse et les ordres de base, optez pour l’éducation positive ! L’idée est de lui expliquer comment bien se comporter grâce au renforcement positif. Lorsque votre petit poilu fait pipi dehors, encouragez-le avec une caresse, un ton enjoué ou une friandise.🍪 Cela l’incitera à recommencer la prochaine fois !

🥇Même les petits toutous veulent être des winners ! Alors, mettez le plus possible votre chien en situation de réussite. Vous instaurerez ainsi des bases saines et fun.

ICI C'EST PIPI !

C'est nouveau ! Découvrez les tapis de propreté réutilisables by Bandit.

Idéal pour vous accompagner dans l'apprentissage de la propreté de votre chiot, le tapis de propreté se place par terre pour recueillir les éventuels oublis et sauver votre sol ! 🙊 

✌️ Vendu en lot de 2 tapis de propreté.

🧼 Lavable et réutilisable : terminé les alaises en plastique jetables ! Le tapis est lavable en machine jusqu'à 90° et peut subir jusqu'à 200 lavages.

💦 Super-absorbant : avec une double épaisseur en tissu d'absorption. 

⛔️ 100% anti-fuite : grâce à sa doublure en PVC qui ne laisse RIEN passer.

🏠 Facile à utiliser : sur le sol, dans la cage de transport ou dans la voiture pour protéger vos surfaces.

Plus de raison d'être un bandit cracra !

ACHETER 35.00€

2| Utiliser un tapis de propreté pour apprendre à son chiot à être propre

Pour les chiots dont la propreté est en cours d’apprentissage, il est conseillé d’utiliser un tapis de propreté. Of course, le pipi-pad ne vous dispense pas de sortir Toutou. C’est une solution temporaire qui permet de sauver le tapis du salon et de garder la maison propre au tout début de la vie du chien. C’est également pratique pour espacer les balades nocturnes (à 3 h du matin, promis, vous l’apprécierez…). Placez-le dans un endroit stratégique afin que votre chiot sache où aller s’il ne peut pas se retenir.

Un tapis de propreté au top doit être :

🪶 En tissu ultra-doux
💦 Très absorbant
🧼 Lavable en machine
🌍 Réutilisable (on dit non au single-use plastic !)

PIPI PROOF

C'est nouveau ! Découvrez les tapis de propreté réutilisables by Bandit.

Idéal pour vous accompagner dans l'apprentissage de la propreté de votre chiot, le tapis de propreté se place par terre pour recueillir les éventuels oublis et sauver votre sol ! 🙊 

✌️ Vendu en lot de 2 tapis de propreté.

🧼 Lavable et réutilisable : terminé les alaises en plastique jetables ! Le tapis est lavable en machine jusqu'à 90° et peut subir jusqu'à 200 lavages.

💦 Super-absorbant : avec une double épaisseur en tissu d'absorption. 

⛔️ 100% anti-fuite : grâce à sa doublure en PVC qui ne laisse RIEN passer.

🏠 Facile à utiliser : sur le sol, dans la cage de transport ou dans la voiture pour protéger vos surfaces.

Plus de raison d'être un bandit cracra !

ACHETER 35.00€

3| Sortir son chiot très régulièrement pour lui apprendre à être propre

Pour apprendre la propreté à votre chiot, il est indispensable de le sortir très régulièrement ! Comme il n’arrive pas encore à se contrôler, votre gros bébé a besoin de sortir toutes les une à deux heures lorsqu’il est tout petit.

Sortez votre bébé poilu après la sieste, le repas ou une séance de jeu. Prenez avec vous des sacs à crottes, compostables et biodégradables de préférence (vive la fécule de maïs !), et c’est parti pour une séance d’apprentissage de la propreté ! Pour le look et l’aspect pratique, équipez-vous d’une pochette à sacs à crottes à clipser sur la laisse, assortie à vos accessoires pour chien ! Oui, on peut être stylé en ramassant les déjections de nos toutous !

4| Être attentif à l’attitude de son chiot

Si votre mini toutou se poste devant la porte d’entrée, se met à gratter ou à gémir, il tente peut-être de vous faire passer un message ! Une fois dehors, l’excitation de la balade peut vite prendre le dessus sur le but de la sortie !

C’est pourquoi il est important de privilégier les promenades au calme pour apprendre la propreté à votre bête d’amour. Il y a un temps pour tout ! Si vous lui offrez trop de stimulations pendant la sortie, votre chien pourrait oublier de faire ses besoins dehors. Gardez le cap sur l’objectif pipi !

5| Éviter les erreurs d’éducation canine

Apprendre la propreté à son chiot demande de la patience et un peu de temps. On vous donne ici un petit coup de patte avec les 4 erreurs à éviter lors de l’apprentissage de la propreté :

Ne punissez pas votre chiot après-coup. Si vous ne le prenez pas sur le fait, le gronder n’a aucun effet positif sur l’apprentissage de la propreté.

❌ Ne nettoyez pas à l’eau de Javel, car son odeur pourrait bien lui donner envie de refaire ses besoins au même endroit !

Ne grondez pas votre chien trop fort. Vous aimeriez qu’on vous aboie dessus vous ?

❌ Ne nettoyez pas les petits (ou gros) oublis de votre chien devant lui, car il prendrait cela pour un jeu (on n’a pas tous le même humour OK !).

Et vous, quels sont vos tips pour apprendre la propreté à votre chiot ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.